Il y a longtemps déjà, j’ai réalisé que le vêtement le plus confortable du monde (si l’on accepte que tout soit moulé bien sûr) était le legging. Mais pas le legging très moche que l’on mettait dans les années 2000 sous une jupe ou un short. Non, je parle du legging de sport, celui qui sculpte le corps et vous donne l’air d’être méga doué en running. Il y a quelques mois, j’avais réalisé le legging de chez McCall’s et je l’ai tellement porté qu’il a fallu en refabriquer un nouveau.

mccalls m7261

la matière

C’est là que ça devient compliqué. Il faut une matière stretch et respirante, mais pas transparente. Qui soit assez épaisse pour que vous ne vous sentiez pas nue. Mais qui ne le soit pas trop sous peine d’avoir l’impression que vos jambes pèsent 15 kg dès que vous faites un pas. Le mélange Polyamide/Spandex convient parfaitement à la pratique sportive. Je l’ai compris trop tard, car j’ai fabriqué mon nouveau legging dans le même tissu que le boxer Jacques. Il est composé en majorité de coton et mon Dieu, j’ai chaud dès que je fais 100 m sous 25 °C.

Vous pouvez aussi viser le mix, polyester/Spandex, qui me semble plus répandu à la vente. Néanmoins, si vous avez le choix entre polyamide et polyester prenez le premier. Il est plus respirant et en même temps plus absorbant. Pour le taux de Spandex, je pense que 5 ou 6 % suffisent.

mon super M7261

Je me souviens du jour ou j’ai commandé ce patron. Je cherchais un Legging ayant un peu de fantaisie. Alors, quand j’ai vu les découpes du M7261 je suis tombée amoureuse. Et, j’étais encore plus in love la première fois ou je l’ai fabriqué. Avec toutes ces découpes, les pièces se placent facilement dans peu de matière (à peine 1 m pour une T38). Du coup, c’est très économique.

Pour lui donner un côté plus sportif j’ai assemblé mes morceaux envers contre envers pour faire apparaître mes coutures de surjet que j’ai surpiqué ensuite avec un point zigzag.

prête pour une sacrée rando

On a profité d’une randonnée dans les bois pour faire les photos de mon nouveau legging. Mais, oh misère ! Nous nous sommes trompés de chemin et au lieu de faire une randonnée familiale on s’est retrouvé à grimper avec des cordes. C’était dur, mais au moins j’ai pu voir que les coutures de mon legging étaient très solides.

Petit +

  • les découpes sont trop belles
  • pas besoin de beaucoup de matière

Petit —

  • la taille monte trop haut à mon goût donc nécessite un premier essai avant de le fabriquer dans le tissu définitif
  • les valeurs de coutures comprises (1,5 cm) sont trop larges pour un assemblage au surjet qui est généralement de 5 ou 7 mm

Patronage : M7261 de chez McCall’s

Tissu : Jersey gris chiné Mondial Tissu

Élastique : Ma petite mercerie