Aujourd’hui, j’ai terminé Alphonse, la blouse intemporelle de Make my Lemonade. Quelle beauté cette pièce. Elle va aller directement dans mon dressing à la case « facile à porter ». Je l’ai réalisée dans une viscose couleur crème de chez sacrés coupons. Il y a quelques années, j’avais acheté une chemise H & M qui était devenue mon vêtement porte bonheur. Celle que j’ai mise à chaque examen et lors de mes premiers entretiens. Eh bien figurez-vous que la matière de sacrés coupons est bien similaire. Autant vous dire que j’étais comme une enfant quand j’ai commencé à couper les morceaux de mon Alphonse.

Ma blouse Alphonse de chez Make My Lemonade

les ciseaux de la patience

Après l’habituel assemblage du patronage PDF je me suis mise à positionner mes pièces sur ma viscose très fluide. Je me suis armée de patience, car il fallait que mon tissu soit bien plat pour que les morceaux ne soient pas déformés. J’ai passé une bonne soirée pour cette étape, mais cela en valait la peine. Je pense vraiment que la coupe est un moment crucial. Si elle est bien faite, le vêtement tombe bien et il a moins de chance de se déformer au lavage.

la couture par excellence

Il faut quand même que vous le sachiez, Alphonse est une pièce complexe qui regroupe plusieurs montages nécessitant de bonnes bases couture. Entre le col officier, les poignets avec fentes et la patte polo, elle peut vite nous faire suer. D’ailleurs, j’ai versé ma première goutte sur la patte polo. L’incrustation du bas ne s’est pas faite sans mal à cause de ma matière glissante et fragile. Et encore une fois, mon côté perfectionniste a frappé. J’ai décousu plusieurs fois, trop de fois en fait et je me suis retrouvé avec un petit trou.

J’ai respiré profondément et pris une petite aiguille à coudre pour reboucher les trous. Après quoi j’étais apaisé pour la suite. Je me suis dit que les autres parties ne pourraient pas être plus complexes que ça. Et bien, j’avais totalement raison. Le reste s’est passé sans embûche malgré une matière glissante et difficile à travailler. C’était un peu comme un jeu vidéo de combat où l’on aurait vaincu le boss et qu’après on arrivait dans un jeu de construction. Il y avait quelques guerres, mais dans l’ensemble on s’en sort toujours.

ma petite touche

Comme à chaque fois j’intègre une petite variante bien à moi. Je n’avais pas envie d’un poignet large alors j’ai utilisé un seul morceau que j’ai plié en deux. J’ai assemblé sur l’endroit et rabattu sur l’envers en faisant ce qu’on appelle une piqûre dans le sillon sur l’endroit (piquer dans le creux de la couture).

Ma blouse Alphonse de chez Make My Lemonade

Pour mes prochaines blouses j’assemblerais sur l’envers et rabattrais sur l’endroit, car il est difficile d’avoir une belle finition sur l’endroit lorsque l’on travaille sur l’envers. Eh oui, il nous est humainement impossible d’avoir les yeux partout malheureusement.

C’est un modèle ample, alors je l’ai réalisé en T.34, car j’avais peur qu’en le prenant à ma taille Alphonse soit vraiment trop large et je pense avoir bien fait. Par contre, je n’ai pas les poignets d’une T.34 donc j’ai dû enlever un pli de pince pour pouvoir fermer mon bas de manche. Du coup, je n’ai plus qu’un pli de chaque côté de ma fente.

la définition même de la minutie

La blouse Alphonse est l’incarnation des finitions propres. Elle est remplie de coutures anglaises qui rendent inutile tout surjet excepté au bord du bas de la patte polo. Elle est donc aussi belle à l’extérieur qu’à l’intérieur. C’est une pièce dont on peut être fière et digne d’un magasin de luxe. Pour cette fois, j’ai travaillé à l’aide de la vidéo de Lisa. Et elle nous guide vraiment très bien. J’ai juste eu une difficulté pour savoir dans quel sens plier la fente du poignet.

quand alphonse prend forme

Après pas mal d’heures de travail, je pose les derniers boutons. Alphonse peut être porté au printemps avec un jean basket ou de manière plus bourgeoise cet hiver avec un manteau, un pantalon 70’s et des bottines (tiens, mais quel hasard ? on a ça sous la main avec mon Olga jaune et mon Lander pant, ça vous dit quelque chose ?).

Ma blouse Alphonse de chez Make My Lemonade
Ma blouse Alphonse de chez Make My Lemonade

Petit +

  • les finitions dignes d’un magasin de luxe
  • modèle confirmé dont on est très fière une fois terminé
  • la vidéo qui explique tout le montage
  • intemporalité de la blouse

Petit —

  • le passage du pliage de la fente avec le montage du poignet qui manque de précision

Patronage : Alphonse Make my Lemonade

Tissu : Viscose crème de sacré coupons

Boutons : Mondial Tissu