Eh non, je ne vous parle pas de Rio De Janeiro, mais bien de ma petite jupe short, de chez Cut N Sew, que vous avez pu voir toute fleurie sur le blog. Aujourd’hui, avec le froid qui arrive j’ai eu envie de la fabriquer de nouveau. Mais cette fois avec une matière plus adaptée à la saison. Au départ, je voulais acheter un coupon de velours côtelé, mais après réflexion, et en voyant ma caisse de tissu déborder, je me suis dit qu’il serait mieux de piocher dans ce que j’avais déjà chez moi. Dans ma malle de trésor, j’ai sorti un lainage pas trop rigide bleu marine ainsi qu’une petite doublure rayée pour le haut du short.

le choix de la taille

Sur ma première jupe short j’avais décidé de magouiller entre la taille 40 et 42. Sur celle-ci, j’ai gardé seulement la longueur de la 42 et utilisé la 40 de partout ailleurs. Je pense que l’on voit moins les défauts sur un lainage que sur du coton, mais j’ai l’impression que l’arrondi est plus doux comme ça et respecte mieux mes formes.

la finition intérieure

Pauline prévoit sur sa jupe short un zip invisible. Disposant d’un stock incalculable de fermetures basiques (ne me demandez pas comment j’ai accumulé tous ces zips je ne le sais même pas…) j’avais déjà pour la première décidé d’utiliser la technique de la fermeture bord à bord qui consiste à cacher un zip sous deux plis de tissus.

Cette technique est plutôt compliquée quand on prévoit d’ajouter une doublure. C’est certainement pour ça que j’ai dû sortir les rames pour la première et qu’il m’a été difficile d’avoir un résultat satisfaisant.

Alors pour ma jupe short d’hiver j’ai décidé d’agir différemment. J’ai donc d’abord cousu mon zip comme (tuto self couture) de la manière la plus plate possible. Après quoi j’ai assemblé ma doublure au plus proche du zip sans aller forcément jusqu’au bout, car j’avais déjà fait ma surpiqûre extérieure.

J’ai ensuite maintenu ma doublure avec l’extérieur au niveau de la couture ceinture. Et pour obtenir une finition plus jolie, j’ai décidé d’ajouter un biais sur le bas de ma ceinture intérieure.

Après avoir bordé ma ceinture intérieure je l’ai assemblée à celle de l’extérieur en essayant de conserver une jolie propreté. Toutes ces étapes passées, il ne me restait plus qu’à terminer ma ceinture en piquant dans le sillon. J’ai poussé le vice en reprenant aussi ma surpiqûre au niveau du zip ceinture pour plaquer mon dessous de ceinture.

J’ai aussi décalé mon zip de quelques centimètres afin de fermer complètement ma jupe short avec un crochet. Je trouve que quand on a des épaisseurs dans les assemblages c’est nettement plus joli. Cette étape a vraiment été la plus longue et fastidieuse de Rio je vous rassure. Le reste, ça roule comme sur des roulettes.

ma merveille de l’hiver

Je trouve que lorsqu’on fait plusieurs fois le même modèle on le redécouvre d’une nouvelle manière. Ma Rio d’hiver est plus sobre, plus sombre, mais aussi plus épaisse. Je suis contente d’avoir dégotté ce patron qui peut s’adapter à chaque période de l’année selon la matière que l’on décide d’utiliser.

Alors vous en pensez quoi de ma jupe short ? Elle vous plaît ?

Petit +

  • la forme est toujours aussi jolie

Petit —

  • le moment doublure encore un peu compliqué (la 3e sera la bonne j’en suis sûre)

Patronage : Rio de Cut N Sew chez Wissew — Taille 40 (sauf le bas en 42)

Tissu : Lainage semi-léger acheté chez Emmaüs

Doublure : Toile de costume en coton qui vient aussi de chez Emmaüs

Zip : Taille 20cm trouvée dans ma malle de trésor