Frida est l’aînée de la famille Lemonade. Et mon Dieu quelle robe ! Elle est simple et efficace. Si vous débutez dans la couture, c’est le modèle parfait.

mon coup de coeur du début

À la base, c’est grâce à Frida que je me suis abonné au Netflix de la couture de Make My Lemonade.

Et même si j’ai préféré commencer par Chiara j’ai toujours gardé Frida dans mon cœur et mon esprit pour une prochaine créa. Mais c’est après mon premier achat de tissu chez les coupons de Saint Pierre que je me suis sentie obligée de me lancer.

le choix du tissu

J’ai opté pour un double gaze coton vert sapin. Avec les coupons de Saint Pierre, on peut commander sous forme de morceaux de 3m, ce qui est parfait pour les créations Make My Lemonade qui demandent souvent entre deux et trois mètres.

Avec ce coupon, j’ai tout de suite su que je voulais réaliser Frida avec son col tunisien. J’avais envie d’un style pyjama et j’ai donc encore une fois ajouté ma petite patte en créant une poche avec un liseré de couleur cuivre que j’ai également mis sur mes manches.

ma robe frida de make my lemonade

les petits détails qui prennent du temps

J’ai commencé par coudre ces liserés, ce qui a pris un peu de temps, car je suis assez perfectionniste et que j’ai dû raccourcir plusieurs fois les manches pour arriver au résultat souhaité. Après avoir plaqué mes poches sur mes devants je me suis attelé au montage de la robe qui s’est avéré express. Les fronces, le col, les manches, tout est expliqué à la perfection. Selon moi, c’est un modèle 100 % gagnant avec 0 risque de se tromper.

Petit conseil tout de même, sur le col tunisien, si vous choisissez une matière molle il aura tendance à ne pas tenir en place. Je l’ai donc fixé par une couture qu’il faudra que vous fassiez avant le montage du bas de la robe. Et pour la prochaine fois j’ajouterais du thermocollant sur la parmenture.

ma robe frida de make my lemonade

l’histoire de la boucle parfaite qui n’existe pas

Après avoir monté entièrement mon vêtement, j’ai terminé par la ceinture et là je me suis demandé ce que j’allais mettre comme fermeture. Finalement, ma robe s’approchait plus du style Amérique des années 40 que du look pyjama. Du coup, j’ai voulu acheter une boucle de ceinture bord à bord en cuivre. Mais vous ne vous imaginez pas combien de temps j’ai pu chercher la boucle parfaite… il m’a fallu trois semaines en tout pour trouver la bonne taille et me la faire livrer chez moi. Et par-dessus le marché, j’ai dû la peindre, car elle n’avait pas la même couleur que mon liseré.

J’ai fait preuve de patience extrême pour avoir ma robe avec des détails bien assortis, mais voilà enfin ma Frida d’amour.

ma robe frida de make my lemonade
ma robe frida de make my lemonade
ma robe frida de make my lemonade

C’est clair que j’ai mis plus de temps à chercher ma boucle qu’à fabriquer ma robe. Mais comme je suis contente de dire « huum, ça sent le sapin » à chaque fois que je la porte.

Petit +

  • very facile
  • se réalise dans plein de matières différentes
  • incontournable donc vous pouvez trouver beaucoup d’inspirations et d’exemple de réalisation sur internet
  • explications très claires

Petit —

  • le montage du col tunisien inadapté à une matière molle

Patronage : Frida Make My Lemonade

Tissu : Double gaze de coton les coupons de Saint Pierre

Liseré : Mondial Tissu