Il y a plusieurs semaines, je suis tombée sur le concours d’Atelier Maëlstrom qui offre son nouveau patron, la robe gourmandise, jusqu’au 28 juin. Le principe est simple. Créer sa gourmandise selon ses envies et poster sa réalisation sur instagram. Ni une ni deux, je me suis empressé de le télécharger. J’avais déjà mon idée en tête…

la robe d’été simple et efficace

Gourmandise est une robe avec plusieurs variantes. Avec sa ceinture nouée à la taille, elle met n’importe quelle morphologie en valeur. Mais ce qui m’a réellement fait craquer ce sont les manches qui font penser à de l’origami. Du coup, c’était sûr qu’elles seraient sur ma version.

le début du projet

Le concours comporte plusieurs catégories et je vise celle du meilleur hack de patron. Du coup, j’ai décidé de tout transformer pour en faire un ensemble chemise courte et jupe élastiquée.

la transformation

J’ai d’abord imprimé et découpé tous les morceaux de la robe gourmandise. Ensuite, j’ai sélectionné les parties qui m’intéressaient. Pour la chemise courte, j’ai recopié le haut de la robe avec l’encolure carré et je me suis arrêté au niveau du bas de la ceinture. À ce morceau j’ai également ajouté une patte de boutonnage sur le milieu devant et qui dit boutonnière dit aussi parementure. Pour ça, j’ai utilisé l’enforme prévu dans le patronage que j’ai rallongé pour qu’il aille jusqu’au bas de mon vêtement.

En ce qui concerne la jupe, j’ai recopié le bas de la robe gourmandise que j’ai raccourci de 35 cm. Je voulais ajouter une pointe d’originalité, j’ai donc créé deux volants de 17 cm de hauteur. J’ai mesuré le bas de la jupe et je l’ai multiplié par 1,5 pour avoir la longueur de mon volant (avec du recul, multiplier par 2 aurait été mieux). J’ai aussi mis une grande valeur de couture en haut de la jupe pour pouvoir insérer un élastique.

la matière parfaite qui colle au thème

Dès que mon projet s’est clarifié, je savais quelle matière je voulais utiliser pour la chemise courte. C’était du lin et rien d’autre. Par contre pour la jupe je n’en avais aucune idée. Et j’ai eu la chance d’aller faire un tour dans l’entrepôt de mon marchand de tissu habituel (Bruno du marché des Minguettes à Vénissieux). Un vendredi après — midi je flânais donc tranquillement à travers les allées remplies de rouleaux et c’est là que je l’ai trouvé. Non loin du lin blanc que j’avais rapidement choisi se cachait un merveilleux coton rayé rouge et blanc. Il m’a tout de suite fait pensé aux arbres cannes à sucre de Charlie et la chocolaterie. Et quoi de mieux qu’une confiserie pour représenter la gourmandise ?

la fabrication aussi simple que deux et deux font quatre

Si vous n’avez pas perçu la référence, il s’agit d’une phrase de Charlie et la chocolaterie. Mais nous nous égarons. J’ai passé environ 3 h à coudre ma chemise sur laquelle je n’ai fait aucune autre modification que celles prévues. Pour la jupe ça a été un peu plus mouvementé, car je n’avais pas dans l’idée de la doubler, mais je me suis vite rendue compte que je ne pourrais pas y échapper à cause de la transparence. Entre la recoupe de la doublure et les fronces, j’ai mis un peu plus de 2 h à coudre ma jolie jupe à sucre. Au final, tout ça m’a pris une grosse partie de la journée, mais le résultat est vraiment à la hauteur de mes espérances. Et j’aime d’amour cette tenue trop mignonne.

Le seul bémol que j’ai remarqué se trouve au niveau des emmanchures. Elles sont assez larges et ne suivent pas bien les mouvements. J’ai donc dû me coudre une petite brassière blanche à mettre en dessous de ma chemise courte, car sinon on voyait mon soutien-gorge quand je levais les bras. Mais malgré ça j’adore cette tenue et en été je serais trop bien dans ma crop chemise en lin.

Petit +

  • modèle simple à réaliser (plus difficile si vous le modifiez autant que moi)
  • gratuit jusqu’au 28 juin
  • des manches super originales qu’on ne voit pas dans les magasins

Petit —

  • les emmanchures larges qui empêchent un peu les mouvements

Patronage : robe gourmandise de chez Atelier Maëlstrom

Tissu : lin blanc et coton rayé de chez Bruno

Elastique : 30 mm de chez mondial tissu